Page d'accueil > Déclarations du porte-parole du MAE
Le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Lu Kang a animé la conférence de presse régulière du 8 janvier 2019
2019/01/08

I

Sur invitation du gouvernement vénézuélien, Han Changfu, envoyé spécial du Président chinois Xi Jinping et Ministre chinois de l’Agriculture et des Affaires rurales, se rendra à Caracas, où il participera le 10 janvier à la cérémonie d’investiture du président vénézuélien réélu, Nicolas Maduro.

II

Sur invitation du Conseiller d’Etat chinois et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Sierra Leone, Alie Kabba, effectuera une visite officielle en Chine du 10 au 16 janvier.

Question : Est-ce que la visite en Chine du leader suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) est liée à la rencontre prévue entre les dirigeants de la RPDC et des Etats-Unis ? Hormis Beijing, est-ce qu’il se rendra dans d’autres endroits ?

Réponse : En ce qui concerne la visite du Président Kim Jong Un en Chine, le porte-parole du Département international du Comité central du PCC a publié ce matin une information y relative. C’est sur invitation du Secrétaire général du Comité central du PCC et Président chinois Xi Jinping que le Président Kim Jong Un a effectué une visite en Chine. La Chine et la RPDC sont bons voisins. Les échanges de haut niveau font partie de l’amitié traditionnelle entre les deux pays. Quant au programme de cette visite du Président Kim Jong Un, nous publierons l’information concernée en temps et en heure.

Vous demandez si cette visite est liée à la deuxième rencontre des dirigeants de la RPDC et des Etats-Unis. Tout le monde connaît la position de la partie chinoise sur la question de la péninsule de Corée, ainsi que les liens entre la RPDC et les Etats-Unis. La partie chinoise estime comme toujours que le maintien du contact entre la RPDC et les Etats-Unis, parties clés concernées par la question nucléaire de la péninsule, est très utile. La partie chinoise soutient la poursuite du dialogue entre la RPDC et les Etats-Unis et espère que ce dialogue aboutira à des résultats positifs.

Question : Nous savons tous qu’une délégation américaine est en train de mener des consultations économiques et commerciales avec la partie chinoise à Beijing. Est-ce que la RPDC peut prendre contact avec la délégation américaine ?

Réponse : Ce sont deux choses tout à fait différentes, non ?

Question : Cette visite fut le premier déplacement à l’étranger de l’année du Président Kim Jong Un. Selon des analystes, cela pourrait ajouter une variable chinoise à l’évolution de la situation de la péninsule dans l’année en cours. Comment envisagez-vous ce commentaire ?

Réponse : Pourriez-vous nous expliquer ce que veut dire « ajouter une variable chinoise » ? A quel média faites-vous référence ?

Explication du journaliste : Selon certains médias américains et sud-coréens, dans la situation actuelle de la péninsule, le dialogue entre la RPDC et les Etats-Unis constitue l’axe principal, mais « ajouter la variable chinoise » aurait un impact sur les futures négociations entre les Etats-Unis et la RPDC. Quel est votre commentaire par rapport à cela ?

Réponse : Je n’ai pas vu le commentaire que vous avez cité. Au regard de l’opinion exprimée en public par la partie sud-coréenne ou par la partie américaine, elles adoptent toutes les deux une attitude positive sur cette visite en Chine du Président Kim Jong Un. Vous avez dit que la Chine serait « une variable » sur la question de la péninsule de Corée. Je doute que ce mot ait été traduit correctement.

Il faut souligner que la Chine est depuis toujours une force majeure pour promouvoir la résolution politique de la question nucléaire de la péninsule et pour y maintenir la paix et la stabilité. Auparavant, nous avons eu les pourparlers à six. Il s’agissait d’un processus lancé à l’initiative de la partie chinoise pour promouvoir la résolution de la question nucléaire de la péninsule. Jusqu’à ce jour, ce processus reste un processus qui a abouti aux résultats les plus positifs. La partie chinoise continuera de travailler avec les parties concernées pour promouvoir ce processus. Si la Chine est un facteur au sein de ce processus, elle a de tout temps été un facteur positif.

Question : Vous avez dit que la Chine et la RPDC entretenaient la tradition des échanges étroits. Le dirigeant chinois et Kim Jong Un ne s’étaient pas rencontrés pendant six années consécutives, mais ils se sont vus quatre fois en l’espace d’un an. Comment la partie chinoise explique-t-elle cela ?

Réponse : Comme je viens de le dire, le Parti communiste chinois et le Parti du Travail de Corée, ainsi que la Chine et la RPDC, maintiennent une amitié traditionnelle. En réalité, à différentes périodes, les deux parties ont maintenu la tradition du contact. En ce qui concerne la forme du contact, il est certain qu’elle a varié en fonction des circonstances pendant les différentes périodes. Je pense qu’il n’est pas nécessaire d’interpréter cela excessivement.

Ce qu’il faut noter, c’est que la Chine et la RPDC œuvrent pour approfondir leurs relations bilatérales, résoudre judicieusement la question concernée de la péninsule et maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule et dans la région.

Question : C’est le jour de l’anniversaire du dirigeant de la RPDC Kim Jong Un. Est-ce que la partie chinoise a invité Kim Jong Un en Chine spécialement pour fêter son anniversaire ? Est-ce que la partie chinoise envisage d’accorder une nouvelle aide économique à la RPDC ?

Réponse : Concernant la première question, il est tout à fait normal que le PCC et le Parti du Travail de Corée, ainsi que la Chine et la RPDC, maintiennent des échanges d’amitié.

En ce qui concerne la rencontre des dirigeants des deux pays ainsi que les arrangements concrets et les résultats de la visite du Président Kim Jong Un en Chine, nous publierons une information à ce sujet en temps voulu.

Question : Le Président Kim Jong Un a effectué plusieurs visites en Chine. Est-ce que le Président Xi Jinping envisage d’effectuer une visite en RPDC ? Est-ce que cela est inscrit à l’agenda du Président Xi ?

Réponse : La Chine et la RPDC maintiennent la tradition des échanges d’amitié de haut niveau. Les échanges de haut niveau jouent depuis toujours un rôle majeur de pilotage et de promotion au cours du développement des relations entre la Chine et la RPDC. S’il y a une information à ce sujet, nous la publierons sans délai.

Question : Quelles sont les attentes de la partie chinoise quant à cette visite du Président Kim Jong Un en Chine ? Quels résultats les deux parties souhaitent-elles obtenir ?

Réponse : Je vous rappelle que l’année dernière, lors de la rencontre entre le Secrétaire général du Comité central du PCC et Président chinois Xi Jinping et le Président Kim, les deux parties ont consenti à maintenir un contact et une communication réguliers sous diverses formes. Les deux parties estimaient qu’il était nécessaire de renforcer la communication stratégique et de conjuguer leurs efforts pour promouvoir le développement sain et stable des relations entre la Chine et la RPDC, assurer une stabilité durable à la péninsule de Corée, ainsi que promouvoir la paix et la prospérité de la région.

Sans aucun doute, lors de cette visite en Chine, le Président Kim Jong Un échangera de manière approfondie avec le dirigeant chinois des points de vue sur les relations entre les deux partis et celles entre les deux pays, ainsi que sur les questions internationales et régionales d’intérêt commun. Concernant les résultats concrets de cette visite du Président Kim Jong Un, nous les rendrons publics dans les meilleurs délais.

Question : Le Vice-Premier ministre chinois Liu He était présent hier lors des consultations économiques et commerciales sino-américaines. Quels messages la partie chinoise tentait-elle de transmettre ainsi ?

Réponse : Les consultations économiques et commerciales sino-américaines se sont tenues hier et aujourd’hui. Je pense que l’information à ce sujet sera publiée à l’issue des consultations. Hier, vous avez peut-être appris auprès de certains médias la présence du Vice-Premier ministre Liu He à la cérémonie d’ouverture. Je pense qu’il est normal que le Vice-Premier ministre Liu He, responsable chinois des consultations économiques et commerciales sino-américaines, rende visite aux représentants chinois et américains participant à ces consultations.

Question : Selon certains médias, la visite de Kim Jong Un est intervenue au moment des négociations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. La partie chinoise pourrait utiliser cette visite comme contrepoids dans les négociations sino-américaines. Quel est votre commentaire ?

Réponse : La diplomatie chinoise a un programme riche et varié, avec un agenda bien rempli. Il est normal que certains programmes diplomatiques coïncident avec d’autres.

En ce qui concerne la visite en Chine du Président Kim Jong Un et les consultations économiques et commerciales sino-américaines, la position de la Chine est très claire. S’agissant de la visite en Chine du Président Kim Jong Un, nous œuvrons pour développer les relations amicales entre les deux partis et celles entre les deux pays. Cette position est claire et certaine, mais aussi inébranlable. La position de la Chine est également ouverte et transparente sur la résolution des frictions économiques et commerciales avec les Etats-Unis. Sur cette question, nous faisons preuve de sincérité et avons l’esprit ferme. La partie américaine connaît fort bien la position de la partie chinoise. Je pense que la Chine n’a pas besoin d’une quelconque astuce pour faire passer ses messages aux Etats-Unis.

*********************

Il y a un an, j’ai annoncé ici même le lancement du compte officiel sur WeChat du Bureau du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères. Comme le temps passe vite ! Le compte souffle sa première bougie aujourd’hui. En un an, nous avons publié plus de 600 articles et nous comptabilisons quelque 150 000 fans. Je tiens à exprimer mes sincères remerciements aux médias et aux fans pour leur soutien à ce compte.

Pour récompenser ceux qui nous suivent, le Bureau du Porte-parole organise une activité spéciale. Nous avons publié sur le compte officiel du Bureau du Porte-parole sur WeChat un article commémorant le premier anniversaire du lancement du compte. Suivez-nous et laissez des messages au bas de l’article : vous pouvez évoquer vos attentes, mais également formuler vos remarques et propositions. Les fans dont les messages seront retenus recevront un cadeau envoyé par le Bureau du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères. Vous êtes tous les bienvenus.

Suggest to a friend:   
       Print