Wang Yi s'entretient par téléphone avec le Vice-Président et Chef du Département fédéral des Affaires étrangères de la Confédération suisse Ignazio Cassis
2021/03/11

Le 10 mars 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec le Vice-Président et Chef du Département fédéral des Affaires étrangères de la Confédération suisse Ignazio Cassis sur invitation.

M. Wang a rappelé que face au défi posé par la COVID-19, la Chine et la Suisse s'étaient entraidées, s'étaient soutenues, et avaient approfondi leur amitié traditionnelle et renforcé leur confiance mutuelle. Il s'est dit convaincu que l'amitié sino-suisse résisterait à l'épreuve de la pandémie et connaîtrait un développement approfondi.

M. Wang a souligné que depuis l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Suisse il y a plus de 70 ans, les relations bilatérales étaient toujours à l'avant-garde des relations de la Chine avec les pays européens voire les pays occidentaux. Selon lui, l'expérience la plus importante est d'adhérer aux principes d'égalité entre tous les pays quelle que soit leur taille, de respect mutuel et de confiance réciproque. Ces dernières années en particulier, sous la direction des Chefs d'État des deux pays, les relations sino-suisses se sont développées dans une voie rapide. Ce qui a permis non seulement de définir le positionnement stratégique du partenariat stratégique innovant, mais également d'enregistrer des progrès majeurs dans des domaines tels que le libre-échange, la finance et la coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Ces réalisations ont été durement acquises et les deux parties doivent les chérir et de les développer constamment dans un esprit novateur. M. Wang a dit espérer que la partie suisse continuerait à traiter la Chine avec une attitude objective et rationnelle et à jouer un rôle actif pour favoriser un développement sain et régulier des relations bilatérales. La Chine apprécie l'ouverture de la Suisse dans sa coopération avec les entreprises chinoises, et travaille à promouvoir de manière accélérée une ouverture à haut niveau. Soulignant que la coopération pragmatique et innovante sino-suisse jouit de belles perspectives, M. Wang a émis le souhait que les deux parties continuent à promouvoir activement la coopération en matière de libre-échange.

M. Wang a déclaré qu'au début de l'année prochaine, Beijing accueillerait les Jeux Olympiques d'hiver. Indiquant que la Suisse est un grand pays en termes de sport d'hiver et a déjà accueilli les Jeux Olympiques d'hiver, M. Wang a déclaré que la Chine entendait procéder à des échanges d'expérience sur l'organisation des Jeux et renforcer les échanges et la coopération avec la Suisse dans des domaines tels que l'organisation d'événements et la formation du personnel. Selon lui, cela permettra de nouvelles opportunités commerciales à l'industrie suisse des sports d'hiver et de dynamiser les échanges humains et culturels entre les deux pays dans l'après-COVID-19.

M. Ignazio Cassis a remercié la Chine pour son soutien et son aide à la Suisse dans sa lutte contre la COVID-19. Il a déclaré que la Suisse attachait une grande importance au développement de ses relations avec la Chine. Selon lui, la Suisse et la Chine maintiennent une bonne tradition de confiance mutuelle et de respect réciproque, et ont enregistré ces dernières années des progrès remarquables dans leurs relations d'amitié et leur coopération. La Suisse est prête à coopérer avec la Chine dans les Jeux Olympiques d'hiver. La partie suisse considère la Chine comme un important partenaire et est disposée à mener un dialogue et des échanges stratégiques avec la Chine, de manière à favoriser la compréhension mutuelle et le soutien réciproque.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch