Wang Yi s'entretient avec le Ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Chung Eui-yong
2021/09/17

Le 15 septembre 2021, heure locale, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien avec le Ministre des Affaires étrangères de la République de Corée Chung Eui-yong, à Séoul.

Wang Yi a indiqué que la Chine et la République de Corée étaient des voisins proches, mais aussi des partenaires inséparables. Les deux pays célébreront le 30e anniversaire de leurs relations diplomatiques l’année prochaine. Au cours des 30 dernières années, les deux pays ont mis fin à l’éloignement et à la méconnaissance et se sont engagés dans des échanges étroits et un partenariat de coopération stratégique, et leurs relations n’ont cessé d’atteindre de nouveaux niveaux et sont devenues de plus en plus matures et stables. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a atteint les 300 milliards de dollars américains, la mobilité humaine a franchi le seuil de 10 millions de personnes et le montant de leurs investissements croisés cumulés a frôlé les 100 milliards de dollars américains. Les deux pays ont obtenu des bénéfices mutuels et ont chacun enregistré des succès au niveau bilatéral, mais ils ont également maintenu la communication et la coordination dans les affaires internationales et régionales, jouant un rôle agissant dans le maintien de la paix et de la stabilité et la promotion du développement et de la prospérité. Le monde d’aujourd’hui connaît des changements bouleversants jamais vus depuis cent ans et l’épidémie inédite depuis un siècle a accéléré l’évolution de ces changements. Dans les nouvelles circonstances, les deux pays doivent affirmer davantage la conscience d’une communauté, continuer d’élargir leurs intérêts communs, exploiter constamment le potentiel de coopération et promouvoir l’amélioration de la qualité et la montée en gamme de leurs relations bilatérales en vue d’un développement meilleur, plus rapide, plus stable, plus global et plus durable.

Wang Yi a souligné que la Chine était disposée à maintenir des échanges de haut niveau et une communication stratégique avec la République de Corée pour fixer le bon cap des relations bilatérales. La partie chinoise soutient le Comité pour le développement futur des relations Chine-République de Corée pour procéder à des échanges approfondis et fédérer la sagesse de toutes les parties de manière à bien préparer les activités de célébration du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et à planifier de belles perspectives pour le développement dans les 30 ans à venir. Les deux parties doivent faire bon usage du mécanisme conjoint de prévention et de contrôle de la pandémie de COVID-19 et de la « voie rapide » pour la mobilité humaine nécessaire, approfondir la coopération dans la lutte contre la COVID-19 et les vaccins, et s’opposer à la politisation et à l’instrumentalisation de l’identification des origines du virus. Il faut accélérer l’articulation des stratégies de développement et la deuxième phase des négociations sur l’Accord de libre-échange Chine-République de Corée, et renforcer la coopération dans des industries telles que le circuit intégré, l’informatique et les communications ainsi que les mégadonnées afin de promouvoir le développement intégré et de qualité de la coopération pragmatique bilatérale. Les deux parties doivent mener à bien l’Année des échanges culturels Chine-République de Corée et élargir les échanges culturels et humains entre les deux pays. La Chine se félicite du soutien de la République de Corée à la Chine dans l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing et soutient la République de Corée dans l’organisation des Jeux Olympiques de la jeunesse d’hiver de Gangwon 2024.

Wang Yi a dit que la Chine et la République de Corée, qui préconisaient toutes la sauvegarde du multilatéralisme et du système de libre-échange, pouvaient renforcer la coopération dans des cadres multilatéraux tels que les Nations Unies, le G20 et l’OMC (Organisation mondiale du Commerce), et sur des questions mondiales telles que le changement climatique et la réforme du Conseil de Sécurité, maintenir conjointement la sécurité et la stabilité des chaînes industrielles et d’approvisionnement régionales et internationales, promouvoir l’entrée en vigueur de l’Accord de partenariat économique régional global (RCEP) dans le délai prévu, et agir en faveur de la sécurité des données dans le monde.

Chung Eui-yong a indiqué que la République de Corée et la Chine maintenaient une communication de haut niveau dans le contexte épidémique, que leurs échanges commerciaux affichaient une croissance malgré la tendance générale baissière et que leur coopération dans divers domaines s’était davantage élargie, ce qui avait donné un exemple pour les échanges et la coopération interétatiques sur fond de l’épidémie. Il a dit espérer que les deux parties continueront de renforcer les interactions de haut niveau, promouvront la coopération dans la lutte contre le virus, entameront dès que possible la deuxième phase des négociations sur l’Accord de libre-échange République de Corée-Chine, et approfondiront la coopération dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, les semi-conducteurs et les nouveaux matériaux, afin d’injecter continuellement un nouvel élan au développement des relations bilatérales. La République de Corée est prête à travailler avec la Chine pour saisir les opportunités offertes par le 30e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques et l’Année des échanges culturels République de Corée-Chine, mettre pleinement en valeur le rôle du Comité pour le développement futur des relations République de Corée-Chine, étendre les échanges humains et culturels et développer davantage les relations République de Corée-Chine orientées vers l’avenir. Chung Eui-yong a émis le souhait que la Chine continue à soutenir le processus de paix dans la Péninsule coréenne. La République de Corée soutient la coopération internationale en matière de traçage des origines de la COVID-19 à la lumière des principes d’ouverture et de transparence et s’oppose à la politisation de l’identification des origines. Elle soutient la Chine dans l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing et est disposée à intensifier la coordination et la coopération avec la Chine dans des institutions multilatérales telles que les Nations Unies et le G20 et à répondre conjointement à des défis mondiaux tels que la pandémie et le changement climatique en vue d’apporter une contribution à la paix et à la prospérité du monde.

Les deux parties sont convenues d’établir un mécanisme de communication régulière entre les Ministres des Affaires étrangères de la Chine et de la République de Corée et de tenir au plus vite un nouveau cycle de dialogue stratégique de haut niveau entre les deux Ministères des Affaires étrangères et le dialogue 2+2 entre les départements chargés des affaires étrangères et de la sécurité des deux pays.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues approfondi sur des questions internationales et régionales d’intérêt commun.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch