Wang Yi rencontre le Ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar
2021/09/17

Le 16 septembre 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré sur invitation, à Douchanbé, le Ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar.

Wang Yi a indiqué que la Chine avait toujours une attitude positive pour traiter adéquatement les questions frontalières sino-indiennes. Les échanges récents entre les départements chargés des affaires étrangères et militaires des deux pays ont été sérieux et efficaces, et la situation frontalière entre les deux pays s'est atténuée dans son ensemble. Wang Yi a exprimé l'espoir que l'Inde travaillerait dans le même sens que la Chine, ferait avancer continuellement l'apaisement de la situation, et passerait du traitement d'urgence à une gestion régulière. Il faut consolider les acquis du désengagement des troupes en première ligne, respecter scrupuleusement les accords et le consensus conclus entre les deux pays, sauvegarder ensemble la paix et la tranquillité dans les zones frontalières et éviter que des incidents frontaliers ne se reproduisent.

Wang Yi a souligné que la Chine et l'Inde, deux économies émergentes, devraient continuer de rester attachées au consensus stratégique selon lequel elles ne constituent pas une menace l'une pour l'autre mais représentent des opportunités de développement, et faire en sorte que les relations bilatérales et la coopération pragmatique bilatérale entrent dans un rail de développement sain et régulier. Cela correspond aux intérêts communs des deux pays et favorise la paix et le développement de la région et du monde.

Subrahmanyam Jaishankar a dit que l'Inde et la Chine avaient enregistré des progrès dans le traitement de la situation frontalière mais qu'il restait pour elles des questions à résoudre. La partie indienne est prête à travailler avec la Chine pour observer les accords conclus entre les deux parties, promouvoir des résultats encourageants dans le prochain cycle de réunion au niveau des commandants d'armée des deux pays, et défendre réellement la paix et la tranquillité dans les zones frontalières. Subrahmanyam Jaishankar a dit espérer que les deux parties travailleront ensemble pour remettre les relations bilatérales sur le bon rail et guideront les différentes parties dans l'élaboration d'une perception plus active et mutuellement bénéfique des relations bilatérales. La partie indienne ne croit pas à la théorie de « choc de civilisations » et estime que le maintien de la solidarité entre les pays asiatiques est très important. Pour réaliser la solidarité entre les pays asiatiques, la coopération entre l'Inde et la Chine est indispensable. L'Inde entend conjuguer ses efforts avec ceux de la Chine pour renforcer la communication et la coordination dans des cadres tels que les BRICS et l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) et relever les défis planétaires tels que le terrorisme.

EMBASSY OF THE PEOPLE'S REPUBLIC OF CHINA IN SWITZERLAND ALL RIGHTS RESERVED

http://www.china-embassy.ch